Le MMS classique est-il désormais dépassé ?

Bye Bye COVID - dernière mise à jour

Andreas Klacker est l’invité de Jo Conrad dans son émissionbewusst.tv.

Le CDS comme médicament

Il rapporte de nombreuses guérisons miraculeuses lors de la crise COVID, notamment en provenance d’Amérique du Sud.

Après que des médecins, des politiciens et même des hauts gradés de l’armée y soient tombés gravement malades à cause du COVID et que beaucoup en soient morts, les applications de dioxyde de chlore y ont achevé de convaincre tous les critiques. Dans certains pays comme la Bolivie, il a même été légalement autorisé comme médicament contre le COVID. Dans d’autres pays, d’autres voies juridiques et même des instructions militaires ont été mises en place pour qu’il puisse être utilisé légalement.

C’est à partir de là que s’est développée plus tard la COMUSAV.org. Une communauté internationale de recherche qui compte aujourd’hui plus de 9000 membres. L’accent est mis sur les applications avec le dioxyde de chlore.

Pourquoi Andreas Kalcker prend-il ses distances avec le MMS ?

Andreas Kalcker s’était fixé pour objectif de faire approuver les applications de dioxyde de chlore en tant que médicament. Ainsi, chaque médecin dans le monde devrait être en mesure de le prescrire et de l’obtenir à la pharmacie du coin.

Alors qu’il avait déjà déposé 5 brevets sur le dioxyde de chlore et réalisé les premières études préliminaires très concluantes en vue d’une autorisation de mise sur le marché en tant que médicament, son consortium a été soudainement stoppé. Après des attaques médiatiques très agressives, le sponsor principal a fait faux bond et le projet a malheureusement été abandonné.

Ce n’est qu’avec la crise de COVID que le projet d’Andreas Kalcker a repris vie. Mais il doit veiller à ne pas offrir de terrain d’attaque médiatique à ses adversaires. Le MMS est composé de deux substances chimiques très puissantes sur lesquelles sont apposés des symboles et des textes d’avertissement. En cas de dosage/d’utilisation incorrects, ils pourraient avoir des effets néfastes sur la santé. Le CDS/CDL pur, quant à lui, n’est que du dioxyde de chlore dissous dans de l’eau. Pour le CDS, il n’est pas nécessaire de faire figurer des symboles d’avertissement sur le flacon et il n’est pas possible de surdoser le CDS par voie orale pour un être humain ! C’est pourquoi Andreas se concentre uniquement sur le CDS et essaie de le faire connaître aux scientifiques et aux médecins.

Actuellement, chaque médecin holistique critique interviewé dit toujours en premier lieu : “Je ne suis pas fondamentalement contre les vaccins ! S’il ne le fait pas, il sera mis dans la case préétablie des“anti-vaccins” ou des“réfractaires à la vaccination” et pourra perdre son agrément. Alors plus personne ne l’écoute. Tous les médecins commencent donc par dire cette phrase, même s’ils sont aujourd’hui totalement opposés à presque tous les vaccins.

C’est exactement ce que doit faire Andreas Kalcker et il se distancie du MMS classique et d’autres formes hybrides de produits à base de dioxyde de chlore (par exemple CDSplus). C’est aussi très bien comme ça.

Le MMS classique est-il désormais dépassé ?

C’est clair : NON ! Depuis près de 20 ans, des personnes ont utilisé de manière autonome le MMS classique selon Jim Humble et ont pu obtenir des résultats extrêmement étonnants en matière de santé. Surtout après qu’Andreas et Ali aient réussi à convaincre très tôt le découvreur Jim Humble de n’utiliser que l’acide chlorhydrique à 4-5% comme activateur au lieu de l’acide citrique utilisé jusqu’alors. Depuis lors, la plupart des effets secondaires désagréables, tels que les nausées et les diarrhées, sont devenus nettement plus rares et moins graves. Ceux qui ont pris le MMS classique jusqu’à présent et l’ont bien toléré peuvent donc continuer à le prendre. Il en va de même pour les formes hybrides plus récentes de produits à base de dioxyde de chlore, comme le CDSplus. CDSplus est sur le marché depuis plus de 10 ans et n’a reçu que des réactions très positives en termes d’efficacité et de tolérance. Dans une étude contre les germes MRSA publiée ici dans la section MMS-News, CDSplus a même obtenu une efficacité légèrement supérieure à celle du MMS classique.

Ce qui précède ne concerne que les applications externes et internes, à l’exception des perfusions. Comme il ne faut JAMAIS injecter des solutions de dioxyde de chlore issues du MMS classique et du CDSplus, Andreas Kalcker se concentre sur les solutions de CDS pures en tant que médicament. Celui-ci peut être administré par voie intramusculaire, sous-cutanée ou intraventriculaire.. C’est une autre raison pour laquelle Andreas se distancie et doit se distancer du MMS classique.

Conclusion : pour les applications externes et internes (à l’exception des injections), tu as toujours le libre choix entre le MMS classique, les solutions CDS/CDL pures et le CDSplus. Le dioxyde de chlore lui-même a toujours un effet très puissant. Ta décision d’achat devrait se baser davantage sur des aspects pragmatiques (par ex. durabilité à long terme) et financiers et sur ton expérience passée avec une meilleure tolérance pour toi.

AVERTISSEMENT !

Quelle que soit l’intensité de la souffrance ou de la peur de la maladie et de la mort, les perfusions doivent toujours être confiées à des mains expertes et médicales.

Ne jamais faire de perfusions soi-même ! Au moins un accompagnateur doit toujours être en mesure d’agir en cas d’urgence.

NE JAMAIS préparer soi-même une solution injectable à partir de MMS classique ou de CDSplus !!! Celle-ci doit être fabriquée et conditionnée avec une grande pureté. Toute pollution, par exemple par de la poussière, peut déclencher des situations de choc allergique potentiellement mortelles lors de perfusions.

Si le pH de la solution CDS ne correspond pas au pH du sang, des situations potentiellement mortelles peuvent également survenir. Ici aussi, il faut, le cas échéant tamponner de manière professionnelle avec une solution de bicarbonate médical.

Alors, en tant que profane, ne touchez pas aux perfusions de dioxyde de chlore ! Vous ne rendez ainsi AUCUNE faveur à la communauté MMS dans le monde entier !

MERCI ! MERCI ! MERCI !

Vous trouverez les versions allemande, anglaise et française du livre“BYE BYE COVID” d’Andreas Kalcker ici

https://www.blauer-planet.de/produkte.php?search=-1&outlook=bye+bye

la version espagnole se trouve ici

https://byebye-covid.com/

Retour haut de page