4. appât médiatique MMS

Jusqu’en avril 2014, il existait de nombreux livres sur les MMS dans les pays germanophones et on estime qu’entre un demi et un million de personnes en avaient entendu parler ou l’avaient déjà utilisé. Mais c’était plutôt un tuyau d’initié. Nous voulions changer cela et donc soutenir Leo Koehof de Jim Humble Verlag dans l’organisation du “Spirit of Health Congress 2014” à Hanovre. L’événement a connu un énorme succès et plus de 1 000 personnes y ont participé. Soudain, l’intérêt des médias a également été éveillé et plusieurs chaînes de télévision sont venues au congrès et ont réalisé plusieurs interviews. Bien que les premiers rapports contiennent des mises en garde contre les PMO, ils laissent également la parole aux participants du congrès. Un participant a raconté que sa tumeur avait diminué de 90% en seulement 3 mois après avoir pris du MMS (rapport NDR). Cela a eu pour effet que toute l’Allemagne s’intéresse désormais au MMS. Et voici qu’immédiatement le ton dans les médias (ARD Report, ARD-Kontraste, RTL-Mittagsmagazin, RTL-Explosiv, Spiegel TV, Spiegel online, T-Online, NDR-Visite, MDR, HAZ, Bild-Zeitung) s’est accentué contre les MMS. Il est intéressant de noter que différents journalistes de différents médias télévisés, en ligne et imprimés ont toujours utilisé les mêmes phrases, contre-vérités, accusations non fondées et vieux casiers pour dénoncer les orateurs actifs. Ces rapports mensongers ont probablement été l’une des raisons pour lesquelles les gens ont choisi la “presse mensongère” comme (in)mot de l’année. Il n’était plus question que les journalistes dits de qualité effectuent des recherches indépendantes avec un esprit ouvert. Il s’agissait d’arnaques aux ordres et l’un copiait l’autre. C’est pourquoi les accusations individuelles doivent être contrecarrées ici par des faits fiables, afin que chacun puisse se faire sa propre opinion sur les PMO. Nous misons sur l’ouverture plutôt que sur la propagande.

Les faits :

– Collecte de déclarations médiatiques brutales contre les MMS

– Congrès “Spirit of Health” 2014

– Congrès “Spirit of Health” 2015

Retour haut de page