4.5 Accusation : "Eglise de Genèse II".

Comme Jim a formé de nombreux agents du MMS dans divers pays africains, il a dû faire face aux mêmes menaces à maintes reprises. De nombreux pays africains sont politiquement instables et il y a presque toujours des rebelles armés d’un côté et des forces gouvernementales de l’autre. Quels que soient les gentils et les méchants dans ce jeu, à maintes reprises, lui et ses assistants ont été considérés comme des espions du gouvernement ou des rebelles et menacés de mort sous la menace d’une arme. Il a également constaté à l’époque que les personnes munies d’une carte d’identité d’une organisation internationale d’aide religieuse (Croix-Rouge, Croissant-Rouge) étaient souvent protégées de ces soupçons par leur seule carte d’identité. Il a donc créé l'”église Genesis II” et a distribué des laissez-passer appropriés à ses assistants, et cela a bien fonctionné. Comme la distribution gratuite de remèdes non approuvés pouvait également être sanctionnée légalement dans de nombreux pays, l’eau stérilisée au MMS a été rebaptisée sans autre forme de procès en sacrement (comme par exemple la gaufre ou l’eau bénite) dans le cadre de la liberté de religion, afin de protéger légalement la distribution et le distributeur. Entre-temps, presque tous les adeptes de son mouvement MMS mondial ont repris cette idée et ont rejoint son “église” sans que de telles menaces n’existent dans leur pays. Mais ce que nous imaginons être une église dans ce pays n’est en aucun cas exact. Il ne s’agit pas de religion, car chacun peut conserver ses croyances antérieures. C’est plutôt un club de gens qui partagent les mêmes idées. Le seul engagement à devenir membre est : “Soyez bon et faites le bien”. Vous êtes aussi de la partie. Il n’y a pas de formalisme ni de bureaucratisme. Les personnes formées au MMS ont le statut de “révérend”. Une fois que vous avez formé ou conseillé un nombre minimum de personnes atteintes de PMO, vous pouvez devenir “ministre de la santé”. Ceux qui dirigent également des formations ou qui apportent d’autres grandes contributions au mouvement sont sommairement déclarés “évêques”. Ces titres ne sont liés à aucune hiérarchie réelle, ni à aucun droit ou devoir et ne sont même pas utilisés par la plupart, ne serait-ce qu’avec un sourire en coin. Tout le monde est d’accord et chacun doit décider lui-même de ce qu’il fait ou ne fait pas. À aucun moment de toutes ces années, on ne m’a dit quoi que ce soit sur ce que je devrais ou ne devrais pas faire ou sur ce qu’il faut dire ou ne pas dire. Chacun apporte la contribution qu’il peut ou veut pour atteindre l’objectif commun qui consiste à faire connaître à chaque être humain de cette planète les possibilités sanitaires offertes par le MMS ou le dioxyde de chlore. Nous laissons ensuite à chacun le soin de décider s’il veut utiliser ces connaissances et ce qu’il veut en faire, et nous soutenons tous ceux qui veulent en savoir plus. On peut aussi quitter cette “église” à tout moment sans problème, Jim y attache une grande importance.

Souhaitez-vous également apporter votre contribution pour que ce mouvement puisse atteindre ses objectifs avec succès ? Vous pouvez le faire en parlant de MMS et en distribuant ce livre électronique. Bien sûr, les dons sont toujours les bienvenus !

Retour haut de page