4.2.2 Utilisation clinique du dioxychlore

Le dioxychlore est un agent qui détruit les champignons, les bactéries et les virus par l’action de l’oxygène atomique. Au cours de nombreux essais, ce produit a été développé et optimisé, tant dans sa forme de fabrication que dans son effet, en étroite collaboration entre les chercheurs de l’Institut de recherche de Bradford et de l’Université de Stanford, l’Institut national du cancer (NCI) et les cliniques Mayo. L’efficacité de cette préparation à base d’oxygène a été prouvée avec plus de 50 000 perfusions pour diverses indications dans le monde entier. L’ingrédient actif du dioxychlore est, comme son nom l’indique, le dioxyde de chlore.

Citation de la Clinique Seegarten Suisse :

Influenza, Herpes I et II, Hépatite B, Epstein-Barr, Cytomégalovirus, Polio, Toxoplasmose et Tuberculose. Le dioxychlore a également été utilisé avec succès pour les mycoses virulentes telles que Candida albicans et Mycoplasma, pour les parasites du sang, ainsi que pour les bactéries pléomorphes, que l’on trouve surtout dans les allergies multiples. D’autres domaines d’application comprennent la thérapie de suivi après une utilisation prolongée d’antibiotiques et leurs séquelles, comme le syndrome de fatigue chronique (SFC, Epstein-Barr, virus HHV-6). Les succès convaincants de la thérapie au dioxychlore en Europe et aux États-Unis ont élargi la liste des indications pour inclure d’autres états pathologiques en plus de ceux déjà mentionnés : gingivite, faiblesse du système immunitaire, mucoviscidose, pneumonie récurrente et broncho-pneumonie avec infections récurrentes..

Retour haut de page