3.2 Protocoles pour les chats et les petits chiens

Chats

Sur la base de sa propre expérience avec ataxie et d’autres maladies infectieuses chez les chats, elle a développé son propre protocole pour les chats. Les dosages de leur protocole CDS cat s’adaptent également à tous les cancers. A partir du MMS classique, 1/4 de goutte suffit pour les chats, qui sont préparés comme suit : activer 1 goutte, et après le temps d’attente de 45 secondes, ajouter environ 20 ml d’eau. De cette solution, 5 ml sont ensuite prélevés à l’aide d’une seringue et peuvent être administrés en une seule dose. Le reste n’est tout simplement pas utilisé pour l’animal.

Pour les petits maux et douleurs

Donnez trois doses par jour. Commencez les deux premières doses avec 4 gouttes de CDS (3 000 ppm ou 0,3 %) chacune. À partir de la troisième dose, augmenter d’une goutte à la fois pour les doses suivantes jusqu’à un maximum de 12 gouttes. Soit vous donnez les 3 doses uniques le matin, à midi et le soir, soit vous faites le protocole intensif et donnez ces 3 doses à une heure d’intervalle seulement (similaire au protocole intensif du Dr Andreas Kalcker). De cette façon, vous pourriez utiliser la journée plus efficacement et, par exemple, donner des remèdes homéopathiques le matin, puis appliquer le protocole intensif et ajouter des absorbeurs à l’alimentation le soir. Comme absorbants, nous utilisons soit de la terre curative, soit de la zéolithe ou de la bentonite, chacune d’elles représentant environ une demi-cuillère à café dans l’alimentation.

Pour les maladies infectieuses et les maladies mortelles telles que le cancer

Commencez ici les 3 premiers jours avec 5 à 7 cadeaux par jour. Commencez les deux premières doses avec 4 gouttes de CDS et augmentez également la troisième dose d’une goutte à la fois jusqu’à 20 gouttes comme dose maximale. À partir du quatrième jour, passez à trois fois par jour pendant une semaine. Donnez ensuite la dose maximale deux fois par jour pendant une autre semaine.

Les protocoles sont un bon guide, mais dans la pratique, il a été démontré que leur adaptation à chaque animal donne les meilleurs résultats.

En cas de maladies, telles que la parvovirose, qui se manifestent par de violentes diarrhées, le MMS ou le CDS ne doivent pas être appliqués immédiatement, mais le charbon médicinal doit être administré. Ce n’est qu’une fois la diarrhée disparue que le MMS et le CDS peuvent être administrés, mais il faut alors attendre un certain temps et utiliser à nouveau l’un des absorbants susmentionnés dans l’alimentation.

Retour haut de page