1.9 Les protocoles d'application internes du MMS

Les solutions de dioxyde de chlore sentent très fort le chlore et ont un goût très prononcé. Malheureusement, c’est exactement l’ingrédient actif et si l’odeur et le goût sont éliminés, alors généralement l’effet désiré. Dans le passé, il était recommandé de mélanger la solution avec des jus, des thés ou d’autres boissons pour rendre l’ingestion plus tolérable. Entre-temps, cette pratique a été complètement abandonnée, car la plupart des jus peuvent avoir un effet affaiblissant sur la solution de dioxyde de chlore. Tous les protocoles actuels à usage interne sont donc pris uniquement dilués avec de l’eau. C’est l’obstacle que chacun doit surmonter lui-même s’il veut bénéficier des effets possibles. Avec le CDS et le CDSplus, l’odeur et le goût sont devenus beaucoup plus supportables. Mais cela est probablement dû en premier lieu au manque d’acidité de ces solutions. Veillez toujours à une bonne ventilation lorsque vous manipulez des MMS.

MISE À JOUR :

Pour usage oral (avec effet de l’acide gastrique) :

1 goutte activée de MMS correspond à environ 1ml de CDS (pour un CDS avec une solution de dioxyde de chlore à environ 0,3 %, soit 3 000 ppm)

Si l’on avait pris jusqu’à présent 3 gouttes activées du MMS classique par voie orale, alors celles-ci sont avec l’utilisation orale du CDS maintenant 3ml, donc la quantité multipliée par 3 ! (Andreas Kalcker)

Retour haut de page