1.9.3. Le protocole CDS 115 (protocole dengue)

Ce protocole a été développé par Karl Wagner, Carla Perez et le Dr Damarys Reyes, microbiologiste, de la famille mondiale des MMS, spécifiquement pour les maladies virales telles que la dengue. Il est important de savoir que le paludisme et la dengue peuvent être transmis par les moustiques. Dans la dengue, un virus est l’agent pathogène et dans la malaria, c’est un parasite. Alors que le parasite du paludisme est tué par une forte dose de choc, le virus prend quelques heures d’ingestion continue. Heureusement, cela ne fait aucune différence pour le dioxyde de chlore, qui tue efficacement les deux agents pathogènes.

Dans le protocole CDS 115, 1 ml de CDS/CDSplus à 3 000 ppm est ajouté à de l’eau toutes les 15 minutes et pris oralement. Pour les affections graves, il est possible d’ajouter 1 goutte de solution de chlorite de sodium à 4-5 % (du kit pour le MMS classique) par ml de CDS/CDSplus. Avec l’ancien protocole de dengue du MMS, une dose de 6 était prise une fois au début et ensuite 3 gouttes activées étaient prises toutes les heures.

Retour haut de page