Andreas Kalcker : Tournée CDS 2021 en Amérique du Sud

05/04/2021 Andreas Kalcker vient de terminer sa tournée de 2 mois en Amérique du Sud. Il se trouvait principalement au Mexique et en Bolivie, où la variante du COVID avait causé un nombre extrêmement élevé de décès. Il a donné de nombreuses conférences, jusqu’à 6 interviews par jour et a été invité sur de nombreuses chaînes de télévision et stations de radio. Étant donné qu’entre-temps, de nombreuses personnes, notamment des médecins et des militaires, n’ont pu se sauver que grâce aux CDS, un vent différent semble souffler maintenant. La plupart du temps, il a été reçu de manière très amicale et parfois même fêté comme une pop star. Il a reçu un doctorat honorifique de l’université d’État mexicaine et une douzaine d’autres prix. De nombreux hôpitaux, pharmacies et universités ont été heureux de travailler avec lui. En Bolivie, les universités produisent même des CDS et les distribuent à la population ou les vendent dans les pharmacies. En cours de route, certains médecins du mouvement COMUSAV.com ont essayé le CDS pour d’autres maladies avec beaucoup de succès. L’enfant Elias, par exemple, était atteint d’une leucémie en phase terminale et devait être renvoyé chez lui pour y mourir. Mais le médecin lui a donné le CDS et maintenant le garçon est en parfaite santé à la maison. Puisque le mécanisme d’action du CDS dans le COVID-19 et une étude très réussie sur des personnes atteintes du COVID-19 ont été publiés dans une revue respectée et citable, aucun critique du MMS ne peut prétendre qu’il n’existe pas d’études d’efficacité ! Il semble que le développement de médicaments approuvés à base de dioxyde de chlore doive d’abord avoir lieu dans la région sud-américaine et ne puisse ensuite être mis à la disposition du monde entier.

Retour haut de page